Author Archives: Françoise BOULAT

Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle sécheresse

 
 
La commune de Cellieu vient d’être reconnue en état de catastrophe naturelle au titre de la sécheresse 2022 pour les “Mouvement de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols” pour la période du 1er avril 2022 au 30 septembre 2022.
 
Vous avez jusqu’au 25 octobre 2023 pour déclarer un sinistre de ce type à votre assurance.

Agricultures Urbaines

Saint-Etienne Métropole a été sollicitée par Terres en Villes, réseau national sur l’agriculture péri-urbaine dont la Métropole est adhérente, pour participer à une étude sur l’agriculture urbaine

Cette étude a pour objectif de mieux comprendre les perceptions et les attentes des acteurs sur le sujet de l’agriculture urbaine, ainsi que leurs connaissances et leurs pratiques. Elle consiste à collecter les perceptions des différentes parties prenantes (habitants, collectivités territoriales, monde agricole) sur les agricultures urbaines, et d’analyser l’intégration de l’agriculture urbaine dans les politiques publiques territoriales, sur un échantillon de territoires nationaux.  

Saint-Etienne Métropole constitue un de ces territoires d’analyse. Cette enquête a un intérêt pour la Métropole pour la mise en œuvre du Projet Alimentaire Territorial qui prévoit notamment d’accompagner les projets d’agriculture urbaine.  

3 questionnaires ont été formalisés sur les perceptions sur l’agriculture urbaine :   

  • des acteurs du monde agricole ; 
  • des collectivités territoriales ; 
  • des habitants. 

Les questionnaires aux acteurs du monde agricole et aux collectivités ont d’ores et déjà été diffusés.

Il convient de diffuser le questionnaire aux habitants:

Le questionnaire est accessible via le lien suivant : Informations complètes ICI

Hôpital du Gier ouverture en journée d’une maison médicale

Afin de répondre au mieux à vos besoins,
dès le 2 Mai 2023 à partir de 8h30 et jusqu’à minuit
l’Hôpital du Gier propose
du lundi jusqu’au vendredi

le samedi de 8H30 à 13H00
des consultations urgentes de médecine générale
Ce nouveau service de la “Maison Médicale de jour 42”
pourrait être une réponse partielle
au départ du médecin de la commune.

Dictée en fête ! Résultats

 

Nous avons eu 95 participants (dont la moitié était des enfants issus des dictées qualificatives des écoles primaires), de 10 communes différentes, sachant que seuls les habitants des 5 communes organisatrices (Cellieu, Farnay, Lorette, La Grand Croix, Saint-Paul-en-Jarez) pouvaient être primés.

La dictée, de Michel COUROT, « la colline percée » expliquait le fonctionnement des canaux de halage qui permettent aux bateaux de traverser des montagnes. Il fallait savoir écrire des mots, à priori simples, comme méandre, trompe-l’œil,  marinier, halés, accommodaient, souterrain, queue leu leu, trolleybus, avec les accords de grammaire et les conjugaisons adaptés.

Personne n’a réussi à faire 0 faute, et beaucoup en ont fait plusieurs dizaines, mais l’intérêt était surtout de partager un moment de langue française.

Les prix ont été remis le soir par les maires des différentes communes organisatrices ainsi que par le suppléant du député.

Voici le palmarès :

NOM Prénom

Ville

Ecole

Catégorie Classement

 

RAGEY Séverine

LA GRAND CROIX

 

ADULTE

1
DAMIZET Elisabeth

CELLIEU

 

ADULTE

2
DI GUSTO Christiane

SAINT-PAUL-EN-JAREZ

 

ADULTE

3
VERCASSON Laurence

LA GRAND CROIX

 

ADULTE

4
FAYET RUBLE Juliette

CELLIEU

SAINT-JOSEPH

SCOLAIRE

01
LALLEMENT Line

CELLIEU

ALPHONSE-DAUDET

SCOLAIRE

02
MARION Gabin

LA GRAND CROIX

SAINTE ENFANCE

SCOLAIRE

03
BASSON Lina

LORETTE

JEAN DE LA FONTAINE

SCOLAIRE

04
CHABANIS Lukas

LA GRAND CROIX

SAINTE ENFANCE

SCOLAIRE

05
BONNET Louise

FARNAY

EGARANDE FARNAY – CM2

SCOLAIRE

06
PAULIN Melina

LORETTE

ECOLE NOTRE DAME

SCOLAIRE

07
GERARD Julie

LORETTE

ECOLE NOTRE DAME

SCOLAIRE

08
DARAGON Aïdam

CELLIEU

ALPHONSE-DAUDET

SCOLAIRE

09
KADI Sohaib

LA GRAND CROIX

RENEE PEILLON

SCOLAIRE

10
DE ABREU Daniella

FARNAY

 

JUNIOR

1
ANDENNAH Julia

FARNAY

 

JUNIOR

2
MILLET Timéo

FARNAY

 

JUNIOR

3

URGENT ! C’est maintenant qu’il faut agir !

 

UNE PROBLÉMATIQUE D’INTÉRÊT GÉNÉRAL 

 

 

  • Une espèce exotique envahissante Originaire d’Asie, le frelon Vespa Velutina Nigrithorax a été introduit en France de manière accidentelle au début des années 2000. Il a été formellement identifié pour la première fois dans le Lot-et-Garonne en 2004. Cette espèce est dotée de capacités d’expansion exceptionnelles puisqu’en une dizaine d’années, elle a colonisé la quasi-totalité du territoire.
  • Un redoutable prédateur pour les abeilles: Le frelon asiatique chasse les abeilles pour nourrir ses larves et satisfaire les besoins en protéines nécessaires à la croissance de sa colonie. Les dégâts sur les ruches s’effectuent par le prélèvement direct d’abeilles, mais aussi et surtout, par le stress et l’affaiblissement progressif que leur présence continue induit sur les abeilles. Paralysées, ces dernières ne vont plus prélever le nectar, le pollen et l’eau indispensables à leur survie et à leur bonne santé
  • Des impacts sur les pollinisateurs sauvages et la biodiversité: L’abeille mellifère n’est pas sa seule source de protéines. Il se nourrit d’abeilles sauvages, de guêpes ainsi que d’autres pollinisateurs tels que les syrphes et les diptères. En zones agricoles et naturelles, les captures d’insectes se répartissent globalement ainsi : 1/3 d’abeilles et 2/3 d’autres insectes. 
  • Des impacts sur l’agriculture et le service de pollinisation :L’arboriculture ou la viticulture peuvent également être touchées par le frelon asiatique, car pour leur propre alimentation, les frelons adultes se nourrissent de glucides qu’ils peuvent trouver sur les fruits.
  • Un enjeu de protection des populations: Lorsqu’il chasse ou butine, le frelon ignore l’être humain. En revanche, à proximité des nids, il peut se montrer extrêmement agressif. unaf-apiculture.info

Les apiculteurs comptent sur vous pour les accompagner dans un piégeage  dans la destruction des nids.
Tous solidaires ! Agissons ensemble !
Construire ses propres pièges, c’est très simple!
Vous les trouvez également en vente dans les jardineries (4 et 10€)